· 

Ce samedi relevez le défi de la journée mondiale des lucioles : Lueurs d’espoir pour la planète !

Entre 19h et 20h, heure Antilles, comptez toutes les lucioles que vous voyez pendant 15 à 30 minutes.

 

Chaque luciole observée est une lueur d’espoir pour la planète.

 

Plus de 10 pays participent : ce sera aussi une donnée scientifique planétaire unique.

 

Qui verra le plus d’insectes lumineux ? L’Héxagone ou les Antilles ?

 

 (Ce protocole de comptage est prévu pour les insectes des Antilles)

 

RDV ici pour remplir le questionnaire éclair (1min), et trouver des réponses et des informations, et renvoyer vos observations.

 

Partageons aussi sur notre Facebook .

 

 

La journée mondiale des lucioles, lancée par “The Fireflyers International Network”, a cette année pour thème “une lueur d’espoir” en raison des faits marquants liés au coronavirus.

 

En France c’est OVL (Observatoire des Vers Luisants) qui anime un réseau de citoyens observateurs d’insectes lumineux. Il est soutenu par CNRS et Association Estuaire.

 

En Guadeloupe c’est AN BA LOUP-LA qui est le relais local d’OVL : l’Observatoire Ti bêt a limiè est né l’année dernière.

 

Les lucioles, sentinelles de la biodiversité, sont en déclin partout dans le monde. Citoyens et chercheurs s’unissent pour préserver la nature et la santé humaine grâce aux sciences participatives.

 

                                                   L'Observatoire des Lucioles Ti bêt a limiè.